BASKET : Pierre Doise a été un élément important et novateur pour le Basket du Cambrésis.

Quel choc ! Ce mercredi, à l’annonce du décès brutal de Pierre Doise (73 ans). Imprimeur en retraite, l’ancien Maire d’Escaudoeuvres aura eu aussi beaucoup d’impact pour sa commune et pour sa passion : le basket.

Il a été le premier, avec l’aide en ce temps-là de Robert Lamouret, à faire la promotion du basket dans la région avec une équipe qui s’appelait : 59/62 basket. 

Maire entre 1995 et novembre 2006 (il était toujours conseiller municipal dans un rôle d’opposant), Pierre Doise a été surtout connu pour le basket avec dans un premier temps son club local (BCE) puis une belle épopée avec le 59/62 promotion basket.

La figure scaldobrigienne était investi dans le monde associatif sportif mais aussi caritatif. Il a toujours vécu à Escaudœuvres. Ses parents y résidaient. Il était marié et père de trois enfants (Yannick, Isabelle, Yoann).

Au moment de lancer l’idée novatrice : promotion du basket dans la région Nord/Pas-de-Calais, son projet a étonné la curiosité de nombreux passionnés de la balle orange. Quelques mois après, le succès était déjà au rendez-vous !

Cette équipe qui a évolué jusqu’en en N2 (plus haut niveau de son histoire), jouait finalement tous ses matchs à l’extérieur. En effet, à domicile, le 59/62 Basket disputait ses rencontres dans les salles de la région. Et très souvent devant un public très nombreux. En même temps, Pierre Doise gardait un œil sur son petit club local, le BCE, en faisant celui-ci un club phare du basket féminin dans le Cambrésis.

Seul regret, la non entente des clubs de Proville (Pro B), Cambrai (N2), et le 59/62 basket. Pourtant des discussions ont eu lieu mais sans aboutir. Chacun préférant garder son clocher. La mission arrivait donc à son terme, laissant derrière le 59/62 promotion basket, une très belle page écrite. Une période qui a marqué véritablement le basket du Cambrésis.

Pierre Doise nous a quittés, laissant un magnifique patrimoine du basket dans notre arrondissement. Un homme gentil, généreux, humain… reconnu par tous, pour ses différentes actions. Nul doute que Pierre laissera un grand vide et aura un bel hommage à la rentrée sportive par l’ensemble des club du Cambrésis.

La RADIO CSeD présente ses sincères condoléances à son épouse, ses trois enfants mais aussi à la famille, au BCE et à tous ses amis. AU REVOIR PIERRE !

Ses obsèques auront ce lundi 22 juillet, à 10 heures, à l’église d’Escaudœuvres (59161).

Crédit photo (notre article) de la Voix du Nord de Cambrai.

QUIZZ sur le 59/62 Basket

Ce club a connu son apogée dans les années 1990, en vendant des matchs de gala ou de championnat dans des communes où il n’y avait pas de basket. Le tout, en offrant des soirées mémorables dans des fiefs comme Saint-Quentin, en présence de plus de 4 000 spectateurs. Au total, plus de 600 soirées, dont 400 avec l’aide de Robert Lamouret, commercial et speaker du club. En ce temps-là, le concept plaisait. Une commune achetait un match et tous les enfants de ses écoles, ainsi que leurs parents, étaient invités à le suivre gratuitement.

Résultat de recherche d'images pour "PIERRE DOISE photos escaudoeuvres"

Pierre Doise (en bas à droite).

Facebook

You may also like...