FOOT FINALES COUPES DU CAMBRESIS : Proville 2 et Masnières, deux beaux vainqueurs de l’édition 2019.

Ce dimanche 09 juin, à Quiévy, avait lieu les finales Debruycker et Lorquet. Avec l’aide du District Escaut, plus de 700 spectateurs ont assisté à deux belles rencontres de football. Avec deux surprises à la clé : les victoires de Proville 2 et de Masnières.

COUPE DEBRUYCKER : Masnières valide une bonne saison !

Si St-Aubert monopolisait le ballon dans les premières minutes de jeu, c’est bien Masnières qui se procurait les plus belles actions. Sur une pénétration, à l’entrée de la surface, Anthony Faussau trompait le portier aubertois d’un joli pointu (0-1, 20e). A cela, il faut ajouter le petit pont et un grand pont au début de l’action. Quel but !

Les Aubertois de Maxime Canonne montaient d’un cran et parvenait à se procurer trois belles occasions franches dont un poteau. Au retour des vestiaires, St-Aubert réussissait à égaliser (1-1, 75e). Mais quelques minutes plus tard, Domise redonnait l’avantage aux verts (1-2, 80e). A quelques minutes de la fin, les Aubertois obtenaient un pénalty. Dans un jour de grâce, Guillaume Hollemand détournait la balle avec son pied droit (85e).

Masnières tenait bon pour finalement soulever le trophée Debrucyker pour le plus grand bonheur de l’entraîneur masnièrois François Hollemand.

MASNIERES (D2) – St-AUBERT (D1) : 2-1 (1-0).

 

COUPE LORQUET : Proville 2 a déjoué les pronostics !

Les Caudrésiens sont tombés de haut ! En effet, la réserve provilloise, qui évolue cette saison en D5, a fait le dos rond pendant 90 minutes avant de sortir ses griffes lors de la séance des tirs au but.

Le gardien provillois, Antoine Cardon, a repoussé, en deux temps, un penalty puis plusieurs actions très chaudes en première mi-temps. En seconde période, Caudry a posé le jeu avant de terminer très fort la rencontre. Un but, pour position de hors-jeu, sera même refusé (87e) pour les Caudrésiens.

Lors de la séances des tirs au but, Antoine Cardon a fait le job. C’était son grand jour ! La fête pouvait commencer chez les Provillois avec un Hervé Labalette dans une nouvelle « coupe » improvisée par ses joueurs. Un nouveau titre pour l’entraîneur de la réserve Provillois !

PROVILLE (D5) – CAUDRY 2 (D2) : 0-0 (5-3 tab).

Facebook