DSC_3387

PARIS-ROUBAIX 2018 : quelle ambiance sur les pavés du secteurs N°26 et 25 !

Il est 12 h 45, la caravane passe tranquillement sur les pavés du secteur de Quiévy. Les spectateurs se pressent de ramasser les goodies, lancés par les partenaires de la course Paris-Roubaix. Bien sûr, CSeD a eu droit à son petit lot, notamment un gobelet des Ch’Tits coureurs team 59.

Il est 13 h 50, les échappés ont cinq minutes d’avance. Ils approchent du virage du secteur N°26, le public encourage les coureurs et donne de la voix. C’est chaud ! Dans la foulée, le peloton arrive à grande vitesse mais freine brusquement dans ce fameux virage. Sans hésiter, les coureurs relancent la machine. Ouf…aucune chute à déplorer.

Soudain, tout le monde se met à courir quelques mètres plus loin. En effet, les coureurs vont repasser par Saint-Hilaire. Ils empruntent le secteur 25 pour aller sur Saint-Vaast. Encore un virage à 90°. Les tambours sont sortis, un géant également sous une ambiance incroyable (voir notre page facebook TV CSeD).

Il est 14 h 15, tout se joli monde repart, avec un large sourire. Il est vrai que cette année, ce public placé à cet endroit a eu le droit à deux passages. On en redemande !

DSC_3506 DSC_3507 DSC_3548 DSC_3550 DSC_3553 DSC_3562 DSC_3566 DSC_3568 DSC_3594 DSC_3597 DSC_3600

Note des pavés dans le Cambrésis par le journal l’équipe :

Secteur n°29 ★★★☆☆
Troisvilles, km 93,5 : 2200 m de pavés

Secteur n°28 ★★★☆☆
Briastre, km 100 : 3000 m

Secteur n°27 ★★★☆☆
Saint-Python, km 109 : 1500 m

Secteur n°26 ★★★★☆
Quiévy, km 111,5 : 3700 m

Secteur n°25 ★★★☆☆
Saint-Vaast, km 119 : 1500 m